Le nombril des radioamateurs

Quitte à montrer un nombril, autant qu’il soit joli !

Oui, on va parler du nombril, cette petite partie du corps que tout « humain » arbore fièrement ou dans la plus totale inconscience car elle fait partie de nous… Tout cela au second degré.

Souvent, je me demande qu’est ce que je fais dans le milieu radioamateur tellement je me sens décalé.

En effet, quand on regarde de plus près, les grandes catégories de radioamateurs ne sont pas si nombreuses. Continuer la lecture

Le manichéisme chez les radioamateurs : religion ou dégénération collective ?

Prêtres manichéens

Le manichéisme est une croyance, un mode de vie simplifié, remontant à l’antiquité. Le principe est simple : tout ce qui se passe dans la vie des individus relève soit du bien, soit du mal. Une bonne nouvelle relève du bien. Une contrariété, une divergence d’opinion du mal.

Régulièrement, lors de débats radiophoniques ou sur de nombreux sites internet, on entend parler d’untel ou untel, de tel groupe ou tel club, telle association… comme quoi « c’est un vrai radioamateur » ou au contraire « ce n’est pas un club de radioamateur… » Cette vision primaire décrit souvent le fait que la personne qui utilise de tels argument considère que celle ou ceux qu’elle qualifie ainsi ne vont pas dans le sens de la définition originale du radio-amateurisme, et donc dans le sens de l’intérêt commun des radioamateurs. Continuer la lecture

Un sous relais

Ou comment étendre la couverture d’un relais, ou desservir des zones blanches dans la couverture d’un relais

Définition : C’est un relais (émission / réception dans la même bande) dont le canal de travail utilisé sur l’émetteur-récepteur associé,  permet l’accès permanent à un autre relais. (relais principal).

Exemple : un sous relais UHF (FRU01) relayant un relais VHF (R2) pour desservir une vallée non couverte normalement. (schéma théorique simplifié)

Nous n’avons besoin que de commutations et de croiser les BF provenant des différentes voies.

 

Si le relais VHF est activé en VHF par des utilisateurs réguliers, il sera automatiquement retransmis sur le relais UHF

Si un utilisateur du relais UHF veut se signaler, il sera retransmis automatiquement sur le relais VHF ET sur le relais UHF.

Ce montage fonctionne « tel quel » avec des Motorola McMicro. Des adaptations peuvent êtres nécessaires pour d’autres matériels : détection de squelch +5V / 0v ; isolation des BF par des condensateurs, régulation avec des ajustables…