Archives de catégorie : Radio

Une stratégie de réussite à l’examen radioamateur français

Aujourd’hui, l’examen radioamateur français se décompose de deux épreuves : une de réglementation et une de technique. Chaque épreuve est un QCM (Questionnaire à choix multiple) de 20 questions, avec 4 réponses possibles. Il se déroule sur PC.

Depuis juin 2021, les points négatifs, en cas de mauvaise réponse ne sont plus décomptés, du coup, chaque bonne réponse = 1 point, chaque mauvaise réponse, ou absence de réponse = 0 points.

Beaucoup (trop :() de candidats évoquent la dureté du programme à apprendre pour réussir l’examen. Pourtant, il faut rappeler que l’examen radioamateur est là pour attester que le candidat détient les bases réglementaires et techniques pour pouvoir expérimenter et apprendre dans le domaine de la radio.

L’objectif seul de communiquer avec son poste acheté chez Rara 99 et un bout d’antenne tendu entre deux arbres n’est pas acceptable pour l’État et les Administrations Internationales. C’est pour cela qu’il faut connaitre tout ce programme.

Continuer la lecture

5 nouveaux radioamateurs en Haute Vienne et pas que…

Pierre Bourdin reflechit à une formule… (Photo Stéphane Lefèvre)

Ce 17 juin 2021 avait lieu, en collaboration et le soutien de l’ANFR et du Laboratoire de Recherche XLIM, Unité Mixte de Recherche du CNRS et de l’Université de Limoges.

15 candidats s’étaient inscrits, seulement 14 se sont déplacés et 12 ont été reçus. Comme cela a été souligné par beaucoup, passer son examen en Limousin et dans les conditions offertes par l’Université est vraiment confortable. Nous avons également un nouvel enseignant chercheur et un nouvel étudiant reçus pour nos projets universitaires. Cette qualification est un réel atout pour le cursus et les expérimentations de nos étudiants ! Continuer la lecture

Modification antenne boudin TYT MD380 VHF / RETEVIS RT3 pour 160MHz

Vous avez certainement remarqué que ces petites radio chinoises à petit prix sont toutes livrées avec des antennes miracles couvrant de 136 à 174 Mhz voir de 400 à 470Mhz ! C’est beau ! Mais c’est faux.

L’antenne d’origine du MD380 de chez TYT ou du RT3 de RETEVIS en VHF est centrée sur 141Mhz d’origine. Elle mesure 9,5cm de long et dispose d’un connecteur SMA Mâle à sa base.

La bande passante de l’antenne non modifiée est d’environs 5 Mhz pour un 2 de ROS maximum.

Continuer la lecture

Listes de diffusions radioamateur

Listes de diffusion Infirmiers.comAujourd’hui, quand on veut s’informer sur l’actualité, on surfe sur différents sites internet censés représenter la communauté radioamateur. Mais on ne trouve que des informations publique « réchaufées » ou « recopiées » les uns sur les autres à de très rares exceptions.

Souvent, pour l’om lambda, on cherche l’information de proximité, locale, de son club, de son département. Cette information n’est pas toujours sur un site web. En effet, à l’image de ce qui se pratiquait sur le packet, des listes de diffusions mail permettent aux groupes locaux et voisins de communiquer et d’échanger, en laissant bien peu de traces sur l’Internet.

Continuer la lecture

Fête de la science 2018

La Fête de la Science est un événement national, porté par plusieurs ministères, et qui a pour objectif de sensibiliser le public aux activités scientifiques, tant professionnelles et industrielles que de recherche et de loisir. C’est donc une occasion très importante pour les radioamateurs de montrer notre savoir-faire, de créer des vocations, et de développer des partenariats.

Dans notre région, elle a eu lieu les jeudi 11, vendredi 12 samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à l’école Nationale d’Ingénieur de Limoges, à Ester. Continuer la lecture

Le nombril des radioamateurs

Quitte à montrer un nombril, autant qu’il soit joli !

Oui, on va parler du nombril, cette petite partie du corps que tout « humain » arbore fièrement ou dans la plus totale inconscience car elle fait partie de nous… Tout cela au second degré.

Souvent, je me demande qu’est ce que je fais dans le milieu radioamateur tellement je me sens décalé.

En effet, quand on regarde de plus près, les grandes catégories de radioamateurs ne sont pas si nombreuses. Continuer la lecture

Un sous relais

Ou comment étendre la couverture d’un relais, ou desservir des zones blanches dans la couverture d’un relais

Définition : C’est un relais (émission / réception dans la même bande) dont le canal de travail utilisé sur l’émetteur-récepteur associé,  permet l’accès permanent à un autre relais. (relais principal).

Exemple : un sous relais UHF (FRU01) relayant un relais VHF (R2) pour desservir une vallée non couverte normalement. (schéma théorique simplifié)

Nous n’avons besoin que de commutations et de croiser les BF provenant des différentes voies.

 

Si le relais VHF est activé en VHF par des utilisateurs réguliers, il sera automatiquement retransmis sur le relais UHF

Si un utilisateur du relais UHF veut se signaler, il sera retransmis automatiquement sur le relais VHF ET sur le relais UHF.

Ce montage fonctionne « tel quel » avec des Motorola McMicro. Des adaptations peuvent êtres nécessaires pour d’autres matériels : détection de squelch +5V / 0v ; isolation des BF par des condensateurs, régulation avec des ajustables…