Archives de catégorie : Bricolage

Modification antenne boudin TYT MD380 VHF / RETEVIS RT3 pour 160MHz

Vous avez certainement remarqué que ces petites radio chinoises à petit prix sont toutes livrées avec des antennes miracles couvrant de 136 à 174 Mhz voir de 400 à 470Mhz ! C’est beau ! Mais c’est faux.

L’antenne d’origine du MD380 de chez TYT ou du RT3 de RETEVIS en VHF est centrée sur 141Mhz d’origine. Elle mesure 9,5cm de long et dispose d’un connecteur SMA Mâle à sa base.

La bande passante de l’antenne non modifiée est d’environs 5 Mhz pour un 2 de ROS maximum.

Continuer la lecture

Modification Antenne RETEVIS RHD771 pour la bande160 Mhz VHF

Lorsque l’on achete des portatifs, radioamateurs ou professionnels, il arrive parfois que l’antenne d’origine soit endomagée et doive donc être remplacée; ou bien que vous recherchiez de meilleures performances.

L’antenne RETEVIS RHD771 est faite pour vous : pour environs 10€ vous récuperez une antenne de 42cm bibande, centrée sur 144 et 430Mhz (fréquences radioamateurs). Son connecteur sma étant un standard, elle peut donc être utilisée aussi sur du matériel professionnel, dont la gamme 160MHz utilisée par les Associations Agrées de Sécurité Civile.

Continuer la lecture

Récepteur connecté, autonome et automatique de radiosondes [MAJ2]

Je vous propose aujourd’hui un tuto d’une activité ou j’ai pris beaucoup de plaisir. Il s’agit de la réalisation d’un récepteur de radiosondes, autonome (qui ne bloque pas un pc), automatique (qui scanne automatiquement les fréquences, et décode automatiquement les radiosondes) et connecté (relié aux réseaux mondiaux de radiosonde et aprs). Je recommande d’avoir un petit peu d’expérience sur Linux pour moins « chercher » en cas d’anomalie. Continuer la lecture

Le nombril des radioamateurs

Quitte à montrer un nombril, autant qu’il soit joli !

Oui, on va parler du nombril, cette petite partie du corps que tout « humain » arbore fièrement ou dans la plus totale inconscience car elle fait partie de nous… Tout cela au second degré.

Souvent, je me demande qu’est ce que je fais dans le milieu radioamateur tellement je me sens décalé.

En effet, quand on regarde de plus près, les grandes catégories de radioamateurs ne sont pas si nombreuses. Continuer la lecture

Un sous relais

Ou comment étendre la couverture d’un relais, ou desservir des zones blanches dans la couverture d’un relais

Définition : C’est un relais (émission / réception dans la même bande) dont le canal de travail utilisé sur l’émetteur-récepteur associé,  permet l’accès permanent à un autre relais. (relais principal).

Exemple : un sous relais UHF (FRU01) relayant un relais VHF (R2) pour desservir une vallée non couverte normalement. (schéma théorique simplifié)

Nous n’avons besoin que de commutations et de croiser les BF provenant des différentes voies.

 

Si le relais VHF est activé en VHF par des utilisateurs réguliers, il sera automatiquement retransmis sur le relais UHF

Si un utilisateur du relais UHF veut se signaler, il sera retransmis automatiquement sur le relais VHF ET sur le relais UHF.

Ce montage fonctionne « tel quel » avec des Motorola McMicro. Des adaptations peuvent êtres nécessaires pour d’autres matériels : détection de squelch +5V / 0v ; isolation des BF par des condensateurs, régulation avec des ajustables…